• Sophie Soft

LA FILLE D'AVANT


Auteur : JP DELANEY

Style : Thriller Psychologique

Editeur : MAZARINE


4ème de couverture :

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.

Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean Esch.

JP Delaney est le pseudonyme d’un écrivain qui a publié plusieurs romans à succès sous d’autres noms.La Fille d’avant est sa première incursion dans le thriller psychologique.


Mon avis :

Je suis très partagée concernant ce thriller. La fille d'avant est Emma et celle d'aujourd'hui, Jane. L'auteur alterne entre la vie d'Emma et celle de Jane. Le tout dans une maison d'architecte aussi particulière que son propriétaire, Edward, qui n'est autre que l'architecte lui-même. Jane s'installe donc dans cette maison aux conditions de locations étrangement difficiles puis découvre qu'une ancienne habitante Emma y a disparue dans des circonstances inexpliquées. Au cours de ma lecture, j' ai bien sûre eu envie de connaître le dénouement mais je ne me suis pas attachée aux personnages. Moi qui aime habituellement les esprits torturés, celui d'Edward m'a presque dégoûtée et pas du tout touchée. Et encore plus à la fin. Cette fin qui d'ailleurs me laisse encore plus perplexe. Bref, je viens de fermer le livre et honnêtement, je suis incapable de dire j'aime ou j'aime pas.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout